Flux, Regards par-dessus la frontière

Flux, Regards par-dessus la frontière

Les citoyens suisses ont été amenés à se prononcer, le 8 février 2009, par voie de référendum, sur la reconduction de la libre circulation des personnes avec l'Europe. Les risques liés à cette votation, en cas de refus de la reconduite de la libre circulation, ont poussé le Conseil du Léman, sous l'impulsion de son Président de l’époque, Monsieur Pascal Broulis, à valoriser les acquis de la collaboration transfrontalière par une entreprise culturelle.

Le souhait du Conseil du Léman pouvait être résumé en ces termes : réaliser une exposition de photographies itinérante représentant les valeurs, les paysages et les infrastructures partagées quotidiennement de part et d'autre de la frontière, faire sentir au public l'intérêt des liens culturels, géographiques et économiques qui nous lient au quotidien.

L'exposition a été inaugurée le 30 janvier 2009, simultanément à Lausanne, sur l'Esplanade de Montbenon, et à Annecy dans le Jardin de l'Europe. L'exposition a ensuite été présentée à Archamps, Evian et Nyon, Vevey, Divonne-les-Bains, Sion, Martigny, Publier et Chêne-Bourg. A chaque étape, elle a rassemblé les élus locaux, cantonaux et/ou départementaux. Placée dans des lieux emblématiques et fréquentés, elle a touché un large public. 

Un livre a été conçu dans une deuxième phase. On trouve dans l'ouvrage, outre une large sélection des images chapitrées par photographe, des citations provenant des Ecrits sur l'Europe de Denis De Rougemont, père de l'idée de l'Europe des régions et des extraits de l'ouvrage consacré à la notion de frontière Adieu à Terminus de l'essayiste et journaliste Joëlle Kuntz. Enfin, deux textes enrichissent ce livre, celui du géographe Bernard Debarbieux, qui aborde la question "d'habiter la frontière" et une nouvelle littéraire intitulée Man's land de Blaise Hofmann.

En savoir plus :